Kéfir de fruits, la boisson miracle

Le Kéfir de fruit est une boisson lacto-fermentée qui pétille et nous rappelle le goût d’une limonade rafraîchissante et légèrement acidulée. Elle est consommée depuis des milliers d’années dans les pays du Caucase, d’où son deuxième nom : le champagne du Caucase.

Cette boisson, riche en probiotiques, présente un réel intérêt dans l’équilibre de la flore intestinale. Toutefois, nous verrons qu’elle ne sera pas adaptée pour certaines constitutions.

De plus, elle est économique et présente une excellente alternative santé aux sodas et aux jus de fruits!

Découvrons ensemble le Kéfir de fruits et ses mille vertus…

Les grains de Kéfir

Les grains de Kéfir de fruits sont des amas de bactéries et de levures qui ressemblent à des pépites translucides, d’aspect gélatineux et aux formes irrégulières.

Ils se reproduisent au fil des préparations et leur quantité s’accroît chaque fois qu’on les nourrit. Le Kéfir de fruits est ainsi une boisson vivante!

Où trouver les grains de Kéfir de fruits ?

La tradition veut que les grains de kéfir se transmettent : en effet, ils se reproduisent très rapidement, ce qui permet de les partager et de les donner gracieusement. Vous pouvez vous en procurer facilement auprès de vos connaissances qui en possèdent ou sur internet (leboncoin, groupes sur les réseaux sociaux).

Pour les personnes qui habitent à Montpellier, Ganges et alentours, vous pouvez me contacter, je serai ravie de vous rencontrer et de vous donner un pot de grains de Kéfir.

Les bienfaits du Kéfir de fruits

Le Kéfir de fruits a de nombreuses propriétés, notamment antibactériennes et anti-oxydantes.

Il permet également de contrôler le taux de sucre dans le sang, de diminuer le cholestérol, de réduire l’eczéma et a un effet antihypertenseur.

Le plus intéressant est que cette boisson est riche en probiotiques : elle nous fournit de bonnes bactéries, favorisant une flore intestinale équilibrée et permet ainsi une meilleure digestion des aliments et assimilation des nutriments.

Notre flore intestinale étant en lien direct avec l’immunité, le système nerveux et les hormones, un bon équilibre de la flore intestinale aura donc un impact positif sur notre santé.

Les contre-indications

Même si sa teneur en alcool est faible, certaines personnes devront toutefois s’abstenir de consommer le Kéfir de fruits (sauf sur avis d’un thérapeute).

Il n’est donc pas recommandé d’en consommer si vous êtes atteint de diabète ou si vous êtes enceinte/allaitante.

Le Kéfir de fruits étant obtenu grâce à un processus de fermentation avec le sucre, sa teneur en Fodmap est élevée et il est donc conseillé aux personnes atteintes du SII ou de maladie de Crohn de ne pas en consommer. Si l’état inflammatoire des intestins s’est réduit et stabilisé, il sera possible de consommer un à trois verres de kéfir par semaine.

Voyons maintenant comment préparer facilement son Kéfir à la maison.

La recette

La préparation du Kéfir de fruits est la synergie de 4 ingrédients :

  • les grains de kéfir
  • le sucre
  • un fruit séché
  • un agrume

Pour 1L de Kéfir

Ingrédients :

  • 3 CS de grains de Kéfir
  • 1/2 citron bio coupé en 2
  • 2 figues sèches bio
  • 2 à 3 CS de sucre (si possible sucre de canne blond ou complet)
  • 1L d’eau minérale

Matériel :

  • 1 bocal en verre d’1,5L
  • 1 petite passoire en plastique
  • 1 entonnoir
  • 1 cuillère en bois ou en plastique (pas de métal!)
  • 1 gaze
  • 1 élastique

Préparation :

Dans le bocal en verre, déposez les grains de kéfir, le sucre, les figues, le citron et recouvrir d’eau.

Poser la gaze au-dessus du bocal et faites-là tenir à l’aide d’un élastique.

Première fermentation F1 : laissez fermenter 24 à 48h à température ambiante. Le kéfir est prêt lorsque les figues sont remontées à la surface.

Filtrez à l’aide d’une passoire et d’un entonnoir dans une bouteille en verre hermétique. Fermez.

Deuxième fermentation F2 : laissez fermenter dans la bouteille hermétique 24h à température ambiante puis conservez 4 à 7 jours au frais.

Lors de la seconde fermentation, il est possible de parfumer le kéfir en ajoutant dans la bouteille : des fleurs d’hibiscus, des herbes séchées, du miel, des fruits frais, …

Recommencez le processus avec les grains de kéfir.

Précautions d’utilisation

Il n’est pas nécessaire de rincer les grains de kéfir à chaque réalisation, rincez-les seulement de temps en temps sous un filet d’eau (attention les grains de kéfir n’aiment pas l’eau chaude).

Conservation : si vous ne souhaitez pas relancer une fermentation, vous pouvez conserver les grains dans de l’eau légèrement sucrée dans un bocal en verre au réfrigérateur (pensez à changer l’eau et à ajouter du sucre une fois par semaine).

Comme tout être vivant, le kéfir peut être malade ou mourir : les grains deviennent alors visqueux, ils diminuent de volume et dégagent une forte odeur. Il est donc important d’utiliser de l’eau minérale et, de préférence, des fruits bio et du sucre non raffiné.

Recommandations

Prenez un grand verre de kéfir le matin à jeun ou avant chaque repas. En cure, vous pouvez boire jusqu’à 1L par jour.

Bonne dégustation!

Avant de commencer une cure, il est recommandé de demander l’avis d’un thérapeute qui prendra en compte certains facteurs (votre constitution, vos antécédents, vos problèmes de santé, vos besoins, …) ou encore certaines fragilités ou déséquilibres.

Cette cure n’est donc qu’un élément d’une prise en charge plus complète et holistique. Durant mes accompagnements en naturopathie, nous travaillons, entre autres, au ré-équilibre de la flore intestinale. Contactez-moi si vous désirez être accompagné.

2 commentaires

  1. Bonjour Emma,
    Je souhaite tout d’abord te souhaiter la bienvenue dans notre village. Je suis praticien de Zheng gu tuina et de tuina sur la commune et j’espère que nous aurons le plaisir d’échanger sur l’art du soin et donc de nos différentes pratiques. Concernant les pro biotiques, j’utilise le kombucha mais je voulais également tester le kéfir.
    Dans l’attente de se rencontrer je te souhaite une agréable journée.
    Cordialement
    Thierry Michelland

    1. Bonjour Thierry,

      Merci pour ton message de bienvenue, c’est un très beau village 🙂 D’accord, je ne connais pas le Zheng gu tuina mais ce sera avec plaisir pour échanger sur nos différentes pratiques. Je n’ai pas encore essayé le kombucha pour ma part mais c’est un de mes prochains objectifs. Pour le kéfir, je peux te donner un pot de grains de kéfir, je t’envoie un mail pour qu’on puisse s’organiser.
      Passes une très belle journée,
      Emma Rafinesque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.